Anne Closuit Eisenhart

Anne Closuit Eisenhart  | Swiss/New York

Read Anne’s Stories

Artist Statement

Née dans une petite ville de Suisse, entourée de montagnes, j’ai vite appris qu’il fallait lever la tête pour voir le ciel. Puis j’ai habité sur des collines au bord d’un lac à Lausanne et près de l’océan à San Francisco. Là, il fallait la baisser pour voir l’eau. Aujourd’hui, j’habite à New York, et je ne sais plus où donner de la tête.

Tout cela m’a appris que regarder n’était pas la même chose que voir et sans doute m’a mis sur le chemin de la photographie. Regarder c’est faire abstraction du tout pour voir le detail. C’est aussi voir avec tout son être. C’est rechercher une émotion qu’on porte déja en soi depuis la lecture de tel livre, l’écoute de tel morceau, la vue de tel tableau. C’est découvrir la beauté discrète et fragile d’un paysage, d’un objet ou d’une personne.

Les déracinements, les déménagements, le fait de transporter sa vie ailleurs, de tout recommencer m’ont appris aussi à regarder en arrière, tendrement, à chérir ces multiples passés. Mes photographies sont nostalgiques car elles racontent mon histoire.

 

Born and raised in a small Swiss town surrounded by mountains, I learned early to raise my head to see the sky. Then I lived on hillsides, dominating a lake in Lausanne and an ocean in San Francisco. There, I had to lower it to see the water. Currently, I am living in New York and I don’t know which way to turn it.

This made me realize that seeing is not looking and it certainly put me on the path of Photography. Seeing is ignoring the whole in order to look at the detail. Seeing is looking with one’s whole being. It is looking for an emotion that you are already carrying within yourself, since you have read this book, listened to this song, watched this painting. It is discovering the discreet and fragile beauty of a landscape, of an object, or of a person.

The uprooting, the relocations, the “start over elsewhere” taught me to look backwards, tenderly, to cherish these manifold pasts. My photographs are nostalgic, for they tell my story.

error: Content is protected !!